Logo SHA

>>> Tango par la côte 2024

Accueil > Activités > Tango par la côte. > Festival Tango par la côte en Bretagne - Côtes d’Armor - 2024 - 17ème (...) > Spectacle de danse LAST BIRDS

Spectacle de danse LAST BIRDS


Création chorégraphique de tango argentin en accès libre, avec la compagnie Tangoart Paris et la chorégraphe Ariane Liautaud.

Spectacle présenté au Festival Off d’Avignon du 3 au 21 juillet 2024.

Samedi 27 juillet 2024 - 14h30
Lieu : Chapelle Sainte Anne à Lannion
Durée : 30 minutes.
Spectacle gratuit et offert par la Ville de Lannion et l’association SHA.

LAST BIRDS Le tango argentin prend son envol !

Les derniers oiseaux sont ces grands cœurs du corps, qui pensent que tout est transmissible par le mouvement, que tout peut se ressentir. Avec ce nouveau projet Last Bird, le tango argentin prend son envol afin de s’échapper et de se libérer de la stigmatisation qui l’entoure. Ici le tango quitte son nid traditionnel et explore de nouvelles formes contemporaines.

Pour ce nouveau travail, Ariane Liautaud vient briser le mythe sensuel du couple de tango : il ne s’agit plus seulement d’une histoire d’amour entre un homme et une femme dans les bas fond du port de Buenos Aires.

Les oiseaux danseurs renaissent et viennent surpasser la vision coutumière du tango : Ariane essaye de faire en sorte que le tango puisse se danser à plus qu’à deux.

Dans Last birds et plus généralement dans son travail, Ariane envisage le tango comme une dépendance entre les corps et non comme une chorégraphie de deux personnes qui dansent en duo. Tous les mouvements qu’elle crée ou qu’elle travaille sont liés aux mouvements de l’autre. Un mouvement de l’autre qui se transmet, se contamine dans un autre corps et c’est ça qui l’intéresse particulièrement.

Ce nouveau projet mêlera poésie et danse avec une place importante laissée à la parole dansée et à l’expression du toucher du corps de l’autre. Le pas de deux se décline à travers le contact multiple en pas de quatre et de cinq, communiquant avec les codes spécifiques du tango et des enchaînements de mouvements ressentis dans le corps des autres.

Et s’il existait une manière de s’exprimer par le toucher, la sensation du mouvement de l’autre, avec le risque de ne pas comprendre, de se tromper de côté, de personne, de sentiment… Et s’il existait une manière de danser sans être seul, sans être indépendant, sans être tout à fait responsable … ?

Telles sont les questions qui l’animent avec ce nouveau projet chorégraphique autour de la connexion tango. Avec le désir d’inclure le tango et ses problématiques à la modernité et aux tendances musicales actuelles, Ariane travaille en collaboration avec un concepteur son avec qui elle mêle voix récitées, tango et rythmes électroniques actuels.

Ariane essaye également de répondre aux questions suivantes plutôt symboliques dans l’histoire du tango, ainsi que dans son parcours de chorégraphe :
Et si le chant pouvait s’exprimer à travers un corps muet ?
Et si la danse n’était qu’une marche sophistiquée qui nous connecte malgré nous aux autres ?
Et s’il était possible de danser seul ?
Le rapport de la danse à la parole, à la voix du corps de façon plus générale et à son expression sur le corps de l’autre sont au cœur de sa recherche dans cette création, autant dans les chorégraphies de groupe que dans les duos.

Je souhaite avec cette pièce que le tango argentin offre un renouveau : qu’il ait enfin sa place sur les scènes nationales et les festivals de danse contemporaine, en reliant son langage spécifique et la richesse de son mode de connexion aux corps des danseurs aux problématiques et aux esthétiques d’aujourd’hui.

LA TANGOART COMPANY

Au sein de la Tangoart Company, créée à Paris en 2015, douze danseurs et une chorégraphe cherchent à situer le tango argentin dans le monde contemporain tant au niveau chorégraphique que culturel. Ils s’investissent chaque jour dans un travail de création qui explore les diverses formes de dialogues possibles du corps tanguero avec les autres disciplines.

Le langage d’Ariane Liautaud emprunte à la fois tradition et à la modernité. Ses premières créations l’emmènent à la lisière du pas de deux et du théâtre dansé.
Sa troisième création, TRES, la plonge dans de nouvelles perspectives chorégraphiques en s’associant à des danseurs ayant des formations doubles.

Connectée au monde de la musique, elle œuvre pour une création tango contemporaine et riche en résonance avec le monde d’aujourd’hui et travaille notamment avec des compositeurs et des orchestres actuels de tango argentin avec qui elle créée des œuvres originales pour la danse.

Quelques vidéo pour les découvrir :

TANGOART COMPANY - Backstage creation - LAST BIRDS
Chorégraphie : Ariane Liautaud Danseurs : Ariane Liautaud / Clayra Leymonie / Damien Orsal / Karim El Toukhi

TANGOART COMPANY - Performance à la SOLIDEO au Village Olympique 2023
Chorégraphie : Ariane Liautaud Danseurs : Ariane Liautaud / Eneas Vaca Bualo / Karim El Toukhi /

Melan Khole - Ariane Liautaud & Karim El Toukhi
Tango sur la passerelle Simone de Beauvoir à Paris. Réalisation : Lionel Langlade Musique : Ojos de Tango - Melan Khole